ArabicCzechDanishEnglishFrenchGermanGreekItalianKoreanPolishPortugueseRussianSpanishTurkish

Top 10 des Peptides

Les peptides, qu’est-ce que c’est ?

Il y a beaucoup de buzz autour des peptides dans le monde du fitness. Divers peptides sont recommandés pour brûler les graisses, le renforcement musculaire et l’amélioration de la performance athlétique. Mais, en réalité que sont les peptides ?

Les peptides sont définis comme un composé de deux ou plusieurs acides aminés dans lesquels un groupe carboxyle de l’un est uni à un groupe aminé de l’autre. Avec l’élimination d’une molécule d’eau, une liaison peptidique est formée. Pour le dire plus simplement, les peptides sont juste des petites protéines. Lorsque le nombre d’acides aminés sont inférieurs à 50, il s’agit de peptides. Lorsqu’ils sont supérieurs à 50, il s’agit de protéines. Les peptides sont donc des petites chaînes d’acide aminées qui sont présentes dans toutes les cellules du corps. Il existe plusieurs sortes de peptides : les oligopeptides, les polymères, les protéines, les neuropeptides et les hormones peptidiques. Ces dernières sont synthétisées naturellement par le corps. La cure de peptides va donc servir avant tout à apporter au corps une quantité plus abondante d’hormones. Ces dernières produiront alors d’avantage de nouvelles hormones telles que la testostérone ou les corticostéroïdes. Ce sont ces deux hormones qui sont considérées comme anabolisants ou anti-inflammatoires indirects.

 

biopeptidemegamenu

 

 

Les effets positifs des peptides

James-Ellis-ModelLes peptides sont donc une des nouvelles générations de produits stimulants. En effet, ils ont avant tout été créés comme hormone de croissance. Ils augmentent donc la production de testostérone. Cette dernière va améliorer votre force et accélérer la croissance des muscles. Les peptides vont aussi augmenter vos tissus musculaires, ainsi que  certains os et organes.

Le deuxième effet des peptides est leur côté anti-inflammatoire. Cet effet positif va permettre une meilleure récupération. Il soulage également les douleurs et va vous permettre de vous remettre plus facilement de blessures (déchirures par exemple).

Les peptides apportent également une meilleure oxygénation des muscles. Ils sont d’ailleurs souvent utilisés dans les sports d’endurance comme la marche, la course à pied ou le vélo. Au niveau de la musculation, cela va surtout permettre aux muscles de mieux supporter les efforts de longue durée.

 

Comment utiliser les peptides?

subcutaneous injectionLes peptides doivent, pour la plupart, faire l’objet d’une injection sous-cutanée. Attention donc de ne pas faire une injection intramusculaire. Comme toutes les injections, il est évident qu’il est nécessaire de prendre des précautions, en particulier au niveau de l’hygiène. Par contre le processus est relativement simple.

Tout d’abord, lors de leur achat, les peptides sont à conserver au réfrigérateur. Il est alors nécessaire de se laver les mains avant tout démarrage de la préparation. Vous avez besoin des peptides et de l’eau stérilisée. Après avoir prélevé 2 fois 1ml d’eau stérilisée avec une seringue, vous la laisserait couler sur la paroi de la fiole de peptide. Laissez-la se reposer une dizaine de minutes puis mélangez-la délicatement. Il ne faut surtout pas agiter la solution.

Pour l’injecter (en sous cutanée donc) vous devrez pincer la peau avant d’enfoncer l’aiguille dans la peau. Choisissez de préférence la zone sous l’abdomen. Il ne faut pas être trop près du nombril. Il est possible qu’après l’injection apparaisse une bosse. Cela est tout à fait normal et devrait disparaître au fur et à mesure que le liquide injecté sera absorbé.

Vérifiez juste que lorsque vous enfoncez l’aiguille, vous n’ayez pas touche un vaisseau sanguin. Pour cela, il suffit de faire une légère ponction avec l’aiguille. Si vous voyez apparaître un peu de sang dans la seringue, c’est qu’un vaisseau a été touché. Changez alors d’emplacement la seringue et recommencez.

Si vous devez faire plusieurs injections, pensez à changer régulièrement de site d’injection. Pour plus de facilités, il suffit de faire ces injections une fois à droite et une fois à gauche de l’abdomen.

Enfin, il est  plutôt préférable de faire les injections le soir avant de vous coucher.

 

Top 10 des peptides

 

  1. GHRP-6

Provoquant une véritable « faim de loup » et une forte motilité gastrique, ce 1er peptide injectable est intéressant pour les pratiquants de musculation qui veulent bénéficier d’une aide pour finir leur repas soigneusement préparés. Cette soudaine augmentation de l’appétit qui survient environ 20 minutes après l’injection est liée au fait que GHRP-6 stimule la libération d’une hormone digestive, la Ghréline, qui a pour but de provoquer la sensation de faim. Cela en fait un bon allié dans une cure de prise de masse importante.

Son objectif est le gain de masse musculaire, tout en aidant à brûler les graisses. Il n’est pas rare qu’il soit utilisé avec des stéroïdes pour en amplifier les effets.

Ce peptide est aussi appréciable pour son efficacité dans la réduction des inflammations et la guérison  de blessures, comme par exemple la tendinite.

Il faut toutefois préciser que GHRP-6 doit être administré avant un repas ou bien 2h après, l’estomac vide, alors que la glycémie est plutôt basse pour de meilleurs résultats.

Les injections se font à la fréquence de 2 par jour, une avant le petit-déjeuner et la seconde avant de se coucher, le soir.

peptide-ghrp6

Gains musculaires :

Sécrétion de HGH :

Appétit augmenté :

Gain de force :

Récupération :

Brûlage des graisses :

Conservation des gains :

 

 

  1. GHRP-2

 

A la différence de GHRP-6, le peptide de seconde génération GHRP-2 ne stimule pas particulièrement l’appétit, c’est donc très intéressant pour les athlètes qui visent un cycle de prise de masse sèche.

Tout comme GHRP-6 qui lui ressemble beaucoup et avec qui ils partagent des effets très similaires, ce peptide aide à la construction de masse musculaire et pour brûler les graisses, de façon plus significative encore puisqu’il est un peu plus puissant au niveau de la stimulation de la sécrétion de l’hormone de croissance, GH.

Cependant, on pourra remarquer, plus qu’avec GHRP-6, une modeste hausse du cortisol (hormone du stress),  de la prolactine (hormone diminuant le désir sexuel) et de l’aldostérone (hormone favorisant la rétention d’eau).

La fréquence d’utilisation est de 2 injections par jour, une avant le petit-déjeuner et la seconde avant de se coucher, le soir.peptide-ghrp2

 

Gains musculaires :

Sécrétion de HGH :

Gain de force :

Récupération :

Brûlage des graisses :

Conservation des gains :

 

 

 

  1. MOD-GRF (1-29)

 

Parfois nommé CJC-1295 sans DAC, le MOD-GRF est un peptide analogue de l’hormone de libération de l’hormone de croissance (GHRH).

Ainsi, souvent ce peptide est utilisé en association avec un peptide de catégorie GHRP, tel que le GHRP-2, le GHRP-6, ou l’Ipamorelin. Alors que le GHRP va stimuler la libération de GH, le MOD-GRF va l’amplifier, formant un bon duo synergique.

Avec 100 mcg de GHRP combiné à 100 mcg de MOD-GRF, on peut obtenir autant de libération de GH qu’avec 300 mcg de GHRP pris seul.

Son temps de demi-vie est d’environ 30 minutes, c’est à ce moment que 50% du produit a déjà été « consommé ». Cela donne donc une durée d’action relativement courte qui permet un dosage intermittent et coordonné avec un GHRP par exemple.

MOD-GRF 1-29 est particulièrement efficace pour brûler les graisses tout en aidant le gain musculaire, un effet antivieillissement et favoriserait même le sommeil, le moment où se produit la plus importante croissance musculaire.

Il peut être plus pratique d’administrer les deux en même temps dans la même seringue, cela ne posant aucun problème, afin de limiter le nombre d’injections.

Il est préconisé 2 injections par jour, une avant le petit-déjeuner et la seconde avant de se coucher, le soir.peptide-mod-grf-1-29

 

 

Gains musculaires :

Sécrétion de HGH :

Gain de force :

Récupération :

Brûlage des graisses :

Conservation des gains :

 

  1. Ipamorelin

 

Ipamorelin est l’un des peptides qui cumulent de nombreux atouts sans pourtant avoir d’inconvénient. Appartenant à la catégorie des GHRP, pouvant donc éventuellement être combiné à MOD-GRF 1-29, elle est très similaire à GHRP-2 et GHRP-6.

Elle provoque une importante sécrétion de l’hormone de croissance par l’hypophyse et possède en plus le double effet de réduire la somatostatine, une hormone peptidique qui inhibe la libération de l’HGH.

Aussi, Ipamorelin ne stimule pas la libération d’hormones tel que le cortisol, la prolactine comme peut le faire GHRP-2 et il n’y a pas de stimulation importante de l’appétit.

Un peptide de choix donc, d’autant plus qu’il est réputé pour son effet anti-âge.

Les injections se font à la fréquence de 2 par jour, une avant le petit-déjeuner et la seconde avant de se coucher, le soir.

 

Antivieillissement :

Sécrétion de HGH : peptide-ipamorelin

Amélioration sommeil :

Amélioration Cholestérol :

Récupération :

Gain musculaire :

Brûlage des graisses :

Gain de force :

Conservation des gains :

 

 

  1. HGH fragment 176-191

 

HGH Fragment 176-191 est un fragment polypeptidique de l’hormone de croissance, plus précisément la partie des acides aminés 176 à 191. C’est d’ailleurs la partie de l’HGH qui est responsable de la combustion des graisses. C’est le plus puissant des peptides en ce qui concerne la perte de poids.

Idéal pour contrôler la masse adipeuse et réduire la graisse abdominale tout en aidant à développer la masse musculaire.

On peut combiner ce peptide avec GHRP-2, GHRP-6 ou PEG-MGF pour une prise de masse sèche. De même, pour une prise de masse sèche plus poussée, encore plus bas au niveau de la matière grasse, on peut combiner HGH fragment à MOD-GRF 1-29.

On est comme sur les précédents peptides  sur 2 injections par jour, matin et soir.

 

peptide-fragment-176-191Anti-Vieillisement :

Sécrétion de HGH :

Amélioration sommeil :

Amélioration Cholestérol :

Récupération :

Gain musculaire :

Brûlage des graisses :

Gain de force :

Conservation des gains :

 

  1. Sermorelin

 

Sermorelin est un peptide analogue de la GHRH, l’hormone libérant l’hormone de croissance. Il est constitué d’une séquence peptidique de 29 acides aminés. Plus précisément, cette séquence est la partie 1-29 de la chaîne de 44 acides aminés de la GHRH et on le considère ainsi comme le plus court des peptides synthétiques qui possède toute la partie fonctionnelle de la GHRH.

Sermorelin, qui partage une structure similaire à CJC-1295, est une hormone extrêmement efficace pour augmenter la quantité de HGH.

Dans les années 80, des scientifiques ont cherché sur différents peptides et plus particulièrement GHRH quelle partie était nécessaire pour stimuler une réponse de l’hypophyse. C’est alors qu’en testant Sermorelin comme outil pour le processus anti-vieillissement, ils ont trouvé que c’était cette fameuse chaîne 1-29 était responsable de la stimulation de la glande endocrine en question. De même, de nombreuses études ont démontré que ce peptide était un analogue de GHRH très bien toléré par l’organisme.

Ce peptide est intéressant et souvent utilisé dans le cadre de thérapie anti-vieillissement, mais aussi dans le bodybuiling.

Il s’utilise en 2 injections par jour, avant le petit-déjeuner et avant de se coucher.

 

Anti-Vieillisement :

Sécrétion de HGH : peptide-sermorelin

Amélioration sommeil :

Amélioration Cholestérol :

Récupération :

Gain musculaire :

Brûlage des graisses :

Gain de force :

Conservation des gains :

 

  1. Cjc-1295 DAC

 

CJC-1295 DAC, analogue de la GHRH, l’hormone libération de l’hormone de croissance, s’oppose à MOD-GRF 1-29 par leur durée d’action. C’est la principale différence entre les deux peptides.

CJC-1295 DAC possède une durée d’action étendue, soit une demi-vie d’environ 8 jours, induisant une seule injection par semaine, avant le petit-déjeuner. On pourrait l’appeler tout simplement CJC-1295 car, sans DAC (Drug Affinity Complex), MOD-GRF 1-29 n’est pas CJC-1295 au sens strict du terme, mais ils sont généralement vendus comme cela, en faisant la distinction avec ou sans DAC.

Ne possédant pas d’effets secondaires avec un dosage approprié, ce peptide contribue à la perte de graisse et au gain musculaire. Acheter du CJC-1295 DAC pourrait intéresser les personnes souhaitant réaliser rarement des injections, avec un taux stable sur la durée plutôt que des dosages intermittents qui procurent, certes, des augmentations maximales nécessaires à un effet optimale. Son utilisation combinée avec un GHRP est intéressante mais pas autant qu’avec MOD-GRF dont les pics de peptides GHRH libres seraient coordonnés avec ceux des GHRP associés.

 peptide-cjc-1295-dac

Gains musculaires :

Sécrétion de HGH :

Gain de force :

Récupération :

Brûlage des graisses :

Conservation des gains :

 

 

  1. TB500

 

Le peptide TB-500 ou aussi appelé Thymosin Beta 4 est constitué de 43 acides aminés n’est pas couramment employé.

TB-500 est donc un segment de peptide court, un fragment de TB-4, hormone produite naturellement et dont elle porte le nom bien qu’elle ne soit pas identique. Cependant, la séquence peptidique du TB-500 vendu sur le marché est identique à zone active du TB-4.

On peut la recommander dans le cas de blessures aigues dont la guérison pourrait être lente, ou bien en cas de blessures chroniques. TB-500 est particulièrement utile sur des blessures du type tendinite, déchirures ou tensions musculaires facilitant la récupération musculaire grâce à une action sur l’angiogenèse, c’est-à-dire la formation de nouveaux vaisseaux sanguins (vascularisation).

De même, face à des blessures musculaires entraînant une perte de souplesse, TB-500 aide à la guérisson aussi. On parle aussi de propriétés anabolisantes avec une augmentation de l’endurance et de la force.

Ce peptide a beaucoup fait parler de lui il y a quelques années dans le cyclisme avec une affaire de dopage. En effet, ce peptide fait partie de la catégorie des produits dopants S2. (Hormones peptidiques, facteurs de croissance et substances apparentées).

On ne réalise qu’une injection par semaine avec ce peptide, après l’entraînement ou avant de se coucher.peptide-tb-500

 

Guérison :

Régénération :

Réduction des inflammations :

Conservation des gains :

 

 

  1. Melanotan II

 

Voici un peptide assez spécial puisqu’il s’agit d’un produit de synthèse spécifique pour le bronzage et la libido. Cette hormone peptidique produite naturellement dans le corps stimule la mélanogénèse. Par ailleurs, elle exerce aussi une certaine influence sur le métabolisme des lipides, l’appétit et la libido sexuelle.

Selon le dosage approprié, Melatonan 2 stimule le mécanisme naturel de bronzage pour donner un bronzage sans expositions particulières aux rayons UV nocifs pour la peau, permettant ainsi de réduire les risques éventuels de lésions et de cancers de la peau. Cependant, attention tout de même aux abus de Melatonan II, la « Barbie Drug » comme on l’appelle, vous pourriez ne plus vous reconnaître dans un miroir.

L’injection se fait une à deux fois par jour avant le petit-déjeuner et avant de se coucher, la dose à injecter pouvant être fractionnée et divisée dans le cas d’un essai.

Un point positif, c’est que l’effet du Melatonan 2 reste sur le long terme, la disparition d’un cycle pouvant prendre un an ou plus.

A noter cependant qu’au niveau des effets secondaires, en plus d’augmenter la libido de façon stable sur toute la durée de la prise, l’hormone peut provoquer des érections spontanées.

peptide-melanotan2

 

 

Bronzage :

Protection aux UV :

Augmentation libido :

Conservation des gains :

Conservation des gains :

 

 

  1. PEG-MGF

 

PEG-MGF est une forme de l’IGF-1, une hormone peptidique qui conduit à la création de nouvelles cellules musculaires et stimule la croissance musculaire. En le liant au polyéthylène glycol (PEG), la « pégylation » va permettre d’augmenter la demi-vie de présence active de MGF, de 30 minutes à plusieurs jours.

MGF est méchano-sensitive, sensible à un stimulus mécanique, c’est-à-dire que c’est un facteur de croissance et de réparation exprimé suite à un entraînement ou des lésions musculaires, sous formes de « pulsions ».

Du fait de sa durée d’action prolongée, une seule injection est nécessaire par jour, après l’exercice ou avant le coucher.peptide-peg-mgf

Gains musculaires :

Régénération :

Gain de force :

Récupération :

Brûlage des graisses :

Conservation des gains :

 

 Conclusion

Pour les personnes qui cherchent à stimuler leur production de GH, (hormone de croissance), plutôt que de s’en injecter, les peptides sont une solution intéressante et surtout avantageuse en terme de coûts.

Utiliser ce type de peptides augmente le volume de l’hormone sécrétée par la glande pituitaire stimulée, qui est ensuite convertie par le foie en IGF-1. Cette quantité accrue de l’IGF-1 dans le sang conduit à de nombreux avantages en augmentant le métabolisme et la croissance de nouvelles cellules.

Aussi, nous avons pu voir qu’il pouvait y avoir une synergie entre les peptides de catégorie GHRP et les autres GHRH. Les GHRP stimule l’impulsion de GH tandis que les GHRH amplifient cette impulsion.

Il y a beaucoup de peptides différents, certains utiles dans des cas où d’autres seraient moins avantageux, on pense notamment à GHRP-6 et sa forte stimulation de l’appétit. Quoiqu’il en soit, il y en a pour tous les objectifs. En parlant de cela, ce sont des outils qui sont efficaces dans la durée et dont les effets ne seront évidemment pas soudains et miraculeux, toujours à prendre avec précaution

 

Comments (8)

  1. Alali 9 février 2017 at 4:29 Reply

    Hi

  2. Eduardo 1 février 2017 at 1:40 Reply

    Onde consigo comprar Hgh Frag
    Obrigado

    1. Luis 25 mars 2017 at 10:31 Reply

      hHola

  3. sm.cd.van.audenhove@hotmail.com 3 janvier 2017 at 6:25 Reply

    Je viens de recevoir mes peptides .. Finalement !! J’avoue que j’étais un peux méfiante par-rapport la livraison.
    Mais tout s’est bien passé.
    J’attends avec impatience pour les utiliser et voir les resultats..
    à bientôt..

  4. VARGAS VARGAS 9 novembre 2016 at 11:57 Reply

    ggg

  5. jojo 9 septembre 2016 at 11:06 Reply

    Bonjour,
    Sur un produit, vous parlez d’une affaire de dopage et de sa classification comme tel. Qu’en est-il pour les autres peptides ? Sont-ils tous illégaux ?
    Autre chose, j’ai lu que des recherches pour traiter certaines maladies par les peptides étaient conduites pour que les patients n’aient pas à s’injecter de produits plusieurs fois par jour. Ils recherchaient donc des solutions orales. Avez-vous des informations sur l’avancée des travaux !

  6. Muscle-XXL 10 août 2016 at 5:58 Reply

    Super article comme toujours!!!! Plus de données sur les doses aurait été très bien.
    J’espère voir un jour un autre article cette fois-ci plus axé sur les doses de peptide et la façon dont on doit les administrer.

    1. MMA 4 avril 2017 at 11:57 Reply

      Gestantes podem tomar peptídeo?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles reliés
Retour en stock de Meditech

Meditech de retour en stock ! Le grand retour de vos stéroïdes préférés, par voie

Soyez au TOP pour réussir votre sèche !

Vous venez de terminer une cure de prise de masse. Vous avez pris du

injection de la hgh
Guide : Réussir son Injection de HGH, Peptide, EPO et HCG

Voici comment bien préparer et réussir facilement son injection d'Hormone de Croissance, Peptide, EPO

stéroïdes anabolisants
6 Choses À Savoir Sur Les Stéroïdes Anabolisants

La naissance du stéroïde anabolisant Les stéroïdes anabolisants sont connus sous le terme de SAA

Les Protections Contre les Effets Secondaires des Stéroïdes Oraux et Injectables

Voici deux tableaux très utiles pour comprendre quelles protections sont conseillées (protection du foie,

Le Top 10 des aliments riches en protéines

Les protéines sont des macromolécules composées de vingt acides aminés essentiels au bon fonctionnement

Le top 6 des Bodybuildeurs

Discipline parfois dépréciée par méconnaissance, le bodybuilding représente avant tout la quête d’un corps

TOP 10 Hormones de Croissance

Certains d’entre nous veulent repousser leurs limites en musculation, et c’est tout naturellement que

Comprendre et Différencier les Esters

Trenbolone Acetate, Trenbolone Enanthate, Testostérone Cypionate, Testostérone Propionate… Mais que sont donc ces noms qui

Le TOP 10 des Stéroides

Les stéroïdes anabolisants peuvent être classés comme substances améliorant la performance et facilitant de

Steroid or hgh hormone choice
Steroides vs Hormones: quel est le Top pour les Bodybuilders ?

On a souvent tendance à opposer les stéroïdes aux hormones de croissance sans réellement

Comment s’injecter des Stéroides ?

Retrouvez une procédure complète et détaillée sur la manière de s'injecter des stéroïdes anabolisants.